Saïdou Dicko

Burkina Fasso

A la fois peintre, photographe, vidéaste et réalisant des installations, l’œuvre de Saïdou Dicko est centrée sur l’individu, l’enfance, l’égalité, la liberté…

Après quelques mois de pratique photographique seulement, il obtient en 2006, un premier prix à la biennale de Dakar. Depuis, il est en pleine ascension dans les villes les plus influentes, dans le domaine de l’art. La galerie ER l’expose pour la première fois cette année.

« La vie n’est qu’une ombre qui marche » W. Shakespeare.

Au cœur de ses compositions apparaissent de délicates figures d’enfants, prises sur le vif dans leur quotidien. Dans sa dernière série « The Shadowed People », l’artiste modifie numériquement ses sujets photographiés. Traitée comme une ombre, la peau devient monochrome. Seuls les vêtements, accessoires et éléments de décors colorés ne sont pas retouchés. Il nous invite à imaginer la silhouette qui se cache derrière ces ombres, qui, au fil de ses voyages et des expositions : « deviennent nos enfants, vos enfants, les enfants du monde… »

Des symboles graphiques, issus de sa culture, sont également ajoutés. Ce jeu visuel entre des moments de vie du quotidien, les graphismes et la poésie des ombres nous invite à une réflexion entre l’image et la réalité.

  • La maraîchère
  • La vache et la vichyssoise de Ouaga
  • Le peigne rose
  • Le pneu et I-phone
  • Les chaussures roses
  • Look du dimanche
http://www.emmanuellerousse.com/218-478/la-maraichere.jpg
  Survoler l'image pour
zoomer

La maraîchère

2020
Encre et aquarelle sur papier
30 x 40 cm