Lara Blanchard

Estampes sur textile ancien, brodées à la main

Origines multiples

L’œuvre de Lara Blanchard se déploie à travers le dessin, la gravure, la broderie, la sculpture, l’installation… Elle joue sur un terrain doucement étrange et décalé où le réel et l’imaginaire se rencontrent. Elle aime apprendre et explorer et ne cesse de faire éclore la matière à travers une large palette de matériaux naturels et anciens qu’elle collectionne depuis son enfance. Elle considère son atelier comme un véritable laboratoire d’expérimentation. Tel un cabinet de curiosités, on y trouve toutes sortes d’objets et de matériaux à dessiner, des crânes d'animaux, des oiseaux naturalisés, des dessins anatomiques, des reliques d'autres temps et des objets chargés d'un passé qui lui échappe.

En 1990, elle fait des études d'Arts Plastiques à Strasbourg où elle se forme à la photographie, mais très vite, elle découpe ses tirages, les superpose, en fait des images à toucher et se lance dans l’assemblage et l’installation. Quelques années plus tard, elle démarre une série de gravures brodées « Les âmes animales », imprimées sur des linges anciens. Le textile l’amène naturellement à la broderie, puis la couleur gagne de plus en plus du terrain, soulignant les formes de la gravure, suivant le trait et recouvrant même parfois certains détails.

« Je ne fais jamais plus de 10 estampes par matrice et la broderie permet de faire de chacune de ces estampes une pièce unique qui raconte à chaque fois une nouvelle histoire ». Lara Blanchard explore les frontières entre l’homme et la nature. A la facture proche de modèles anatomiques,  elle réalise des figures hybridées, composées de corps humains, de tête de renarde, d’ours ou d’oiseau… ornées de plantes, de fleurs et d’insectes. « J'aime observer les gens, notamment mes proches, et parfois je crois déceler en eux l'animal qui s'éveille, l'arbre, la fleur, la saison... Je recherche cet animal en moi également, il est changeant et j'essaie de préserver son instinct, d'écouter ce qu'il me souffle () La série des Âmes animales, symbolise tout cela. »

Ce cheminement l’amène tout naturellement en 2017 à réaliser une série de masques et paruressous le nom de « Orso Lupa » à partir de matériaux naturels, cotons, lins, fils,  perles de bois, de pâte de verre…. Elle modèle l'argile blanche et réalise des trames brodées dans les mêmes tonalités. Le blanc accroche et reflète la lumière, elle peut ainsi jouer des ombres, des reliefs, des vides, des pleins... En quête des origines multiples, Lara Blanchard questionne sans cesse le vivant, l’identité et développe un univers onirique peuplé d'enfants masqués, de chimères... A travers un équilibre constant entre le mâle et la femelle, le solitaire et la meute, la force et la fragilité…, elle dissèque et recompose ces reliques du passé qui lui permettent de mieux comprendre et d'appréhender le présent et l’avenir.

 

 

  • L'aigrette
  • L'ours aux myrtilles
  • La hase
  • La renarde
  • Le pêcheur
  • Mothering
http://www.emmanuellerousse.com/206-431/l-aigrette.jpg
  Survoler l'image pour
zoomer

L'aigrette

2019
Estampe brodée à la main sur textile ancien
60 x 40 cm